Vivre à Montmartre, rues du quartier

Paris est devenu une ville inaccessible. Son prix au m² est devenu exorbitant, plombé par les jeunes prêts à vivre dans un cagibi à n’importe quel prix, par les étrangers très fortunés qui veulent quelque chose de parisien, et les spéculateurs. Du coup, habiter à Montmartre, c’est à la portée de quelques illuminés? Hum pas tout à fait, ça reste malgré le tourisme de masse dont le quartier est victime, l’un des endroits les plus abordables dans Paris intramuros.

Rue remplie de vendeurs de souvenirs pour touristes

Rue remplie de vendeurs de souvenirs pour touristes

Dessinateurs de caricatures, toujours pour touristes

Dessinateurs de caricatures, toujours pour touristes

Montmartre regorge de nombreux restaurants

Montmartre regorge de nombreux restaurants

Place du Tertre : de nombreux artistes viennent ici se faire connaître des touristes

Place du Tertre : de nombreux artistes viennent ici se faire connaître des touristes

Plaques commémoratives de la Place du Tertre

Plaques commémoratives de la Place du Tertre

L'espace Dali à Montmartre

L’espace Dali à Montmartre

Place du Tertre : symbole du tourisme de masse à Paris

Place du Tertre : symbole du tourisme de masse à Paris

Certaines maisons sont fabuleuses, à Montmartre

Certaines maisons sont fabuleuses, à Montmartre

Place du Tertre : ici on commémore la première voiture à pétrole Renault

Place du Tertre : ici on commémore la première voiture à pétrole Renault

Ancienne maison de repos des artistes

Ancienne maison de repos des artistes

Auberge de la bonne Franquette

Auberge de la bonne Franquette

La nature est toujours présente, merci le lierre!

La nature est toujours présente, merci le lierre!

Le lapin agile

Le lapin agile

Petit square de Montmartre

Petit square de Montmartre

En plein quartier de Montmartre, on peut jouer à la pétanque, tranquillement

En plein quartier de Montmartre, on peut jouer à la pétanque, tranquillement

Propriété privée, un jardin et un havre de paix en plein Paris

Propriété privée, un jardin et un havre de paix en plein Paris

Le Moulin de la Galette : moulin Radet

Le Moulin de la Galette : moulin Radet

L'autre Moulin de la Galette : moulin Blute-fin

L’autre Moulin de la Galette : moulin Blute-fin

Restaurant au Petit Moulin

Restaurant au Petit Moulin

Immeuble à décoration néo-gothique

Immeuble à décoration néo-gothique

Eglise Saint Jean de Montmartre

Eglise Saint Jean de Montmartre

Mur des je t'aime

Mur des je t’aime

Un immeuble néo-gothique, caché discrètement derrière un jardin

Un immeuble néo-gothique, caché discrètement derrière un jardin

Café des 2 moulins, le célèbre café d'Amélie Poulain

Café des 2 moulins, le célèbre café d’Amélie Poulain

C'est toujours un café parisien classique

C’est toujours un café parisien classique

Montmartre, c’est visité par plein de monde, on aura compris. Qu’est ce qu’on cherche par ici? Les traces des grands artistes, d’Amélie Poulain, le charme d’une sorte de campagne dans la ville, « l’esprit parisien », ou du moins l’idée romantique qu’on s’en fait. J’en ai parlé en long et en large sur mon article dédié, « Découvrir Montmartre« ! Je vous propose aujourd’hui de se mettre dans la peau d’un Montmartrois, et tenter de comprendre comment ça serait de vivre à Paris, quartier Montmartre. D’emblée, je pourrais dire qu’il y a des endroits à « rayer » des lieux habitables ou à fréquenter. Les rues remplies de boutiques de souvenir autour du Sacré-Coeur, la Place du Tertre, se sont deux coins à éviter définitivement. Une fois passé l’émerveillement de la première fois, pour quelqu’un qui habite ici, il n’y a pas grand chose à en tirer au quotidien. Il y a juste trop de monde, et pas assez de boutiques utiles au quotidien.

C’est sûr que la Place du Tertre peut avoir son charme. Historiquement, c’est un lieu essentiel de Montmartre, et du 18ème arrondissement en général. C’est par exemple ici qu’arriva la première voiture à pétrole fabriquée par Renault, comme le rappelle une plaque commémorative dans un coin de la place. C’est aussi là qu’était l’ancienne mairie de la commune de Montmartre, du temps où Montmartre n’était pas encore intégré à Paris. Ce n’était qu’un village des environs, où venaient s’encanailler les artistes et autres intellectuels du 19ème siècle. C’était un endroit populaire et pas cher, accessible à la population… comme les choses ont changé!

Montmartre a gardé, comme des reliques, ce coté « bucolique ». Nous sommes ici sur le point le plus haut de la ville, ce qui explique l’ancienne présence de moulins à vent. On en voit encore aujourd’hui deux, dénommés « le Moulin de la Galette« . Oui, Le moulin de la Galette est composé de deux moulins. On ne fait plus de farine ici, mais on y mange raisonnablement bien, vu que c’est devenu un restaurant… Mais rappelons nous que le coté « relique » de Montmartre, ça vaut aussi pour les immeubles : beaucoup sont d’époque, avec tous les problèmes que cela veut dire! Des immeubles vétustes, mal isolés, aux boiseries pourries, souvent sans ascenseur, et bien sûr, au prix d’un palace à la campagne.

La partie la plus agréable de vivre ici, si on a les moyens, c’est sans doute ces « restes » d’antan, de campagne. Le petit lopin de terre où se trouve les vignes de Montmartre, les petites rues calmes malgré l’intense activité touristique, c’est attirant quand on cherche le calme en pleine ville! Les touristes ne s’aventurent pas trop dans les petites rues, se limitant à « boucher » le Sacré-Coeur, la Place du Tertre et voila. Même le café d’Amélie Poulain est relativement calme, on a eu une table tranquillement, un samedi après-midi. Les squares tout proches, remplis de gens qui en profitent, et qui ne sont visiblement pas de passage, comme des boulistes jouant à la pétanque ou des mamans accompagnant leurs enfants en poussette. Montmartre a donc deux visages : le coté touristique exacerbé, et le coté à vivre, bien présent. Mais c’est devenu de plus en plus un privilège. Les propriétés privées, héritées de père en fils se gardent jalousement, ou alors se vendent à prix d’or. Et je pèse mes mots, quand je dis « or ». Mais il y a de tellement belles choses! Vous voyez les photos? Cette maison avec un grand jardin, rempli d’arbres, de plantes, sans vis à vis… oui, il y a un métro pas loin, et peu de touristes finalement.

Mais à Paris, il y a plus cher, je vous rassure. On peut le voir que je fais une fixette sur les tarifs de l’immobilier? Même avec un bon crédit immobilier pour acheter à Paris, même en étant cadre, j’ai bien peur que je ne puisse jamais m’acheter une telle propriété. Mais je peux toujours venir de mon Belleville jusqu’ici, c’est pas très loin, et me balader dans les rues de Montmartre, regarder les drôles d’architectures, les immeubles néo-gothiques ou les maisons aux jardins discrets…


4 commentaires pour "Vivre à Montmartre, rues du quartier"

  1. Sam dit :

    Votre blog est particulièrement beau et réussi.

    Une question complètement hors contexte : comment faites-vous pour vivre à Paris ?

    Sans rire, c’est une question.

    Merci.

    http://1moisavecmoiaparis.wordpress.com/

  2. Jori dit :

    Pour vivre à Paris? On se lève le matin, on prend son vélo, on va au boulot, on mange, on dort. On fait le marché le samedi matin, tranquillement. On ne sort pas trop, de toute façon, on a déjà tout vu :)
    Il y a des plaintes à avoir bien sûr, mais ce sont celles liées à une trop grande ville. Quand on est parisiens, on ne se pose pas trop de questions, à part, et ça c’est dramatique, la taille de nos logements, réduits en peau de chagrin ces dernières années. Je plaindrais plutôt des banlieusards, qui doivent vivre dans les transports publics, pour justement ne pas vivre dans des cagibis…

  3. Liliane dit :

    Et oui vivre à Paris et une richesse …Sans aller jusqu’à Montmartre, dans le XVIII, Jules Joffrin c’est aussi super !!! c’est vivant, gai, animé, on peut y faire ses courses et faire du sport !!! plein de salle, yoga, pilates, il suffit de se laisser guider ….Qui n’a pas vécu à Paris ne peut pas comprendre, il faut l’AIMER ….

  4. Jicey Carina dit :

    J’adore Montmartre et je m’y rend le plus souvent possible. Il y a dans ce Paris là une merveille presqu’un paradis!!
    Un charme inouï de la butte Montmartre, des rues adjacentes, de la place du Tertre, tout est éblouissant.
    Je ne m’en lasse jamais… Et je fais toujours des découvertes encore et encore!!
    Les montmartrois sont très sympathiques et toujours souriants.
    J’adore Paris et j’adore Montmartre !

Laisser un commentaire