Défense d’afficher, loi du 29 Juillet 1881

Défense dafficher, loi du 29 Juillet 1881

Défense d'afficher, loi du 29 Juillet 1881

Cette plaque, photographiée sur un mur de la mairie du XXème, si connue et si présente dans la ville, correspond en fait à la loi de la liberté de la presse, qui lui impose des limites, comme par exemple ne pas atteindre à l’honneur d’un citoyen. L’affichage public a ainsi été limité, la loi prévoyant que certains espaces n’étaient pas des supports d’affiches.

On se demande bien souvent si cette loi est respectée, principalement en temps de campagnes électorales, au vu de l’affichage sauvage de bien de candidats, défigurant totalement la ville. Si vous n’aviez pas compris, il est donc interdit de spammer sur Parisii :D

3 commentaires pour "Défense d’afficher, loi du 29 Juillet 1881"

  1. MATTHEW ROSE dit :

    I’m wondering how many other laws have come along to supercede this one. And this is a metal plaque! Curious that the law was erected in 1881, just around the time Toulouse Lautrec began producing his wonderful posters. Hmmmmmm.

  2. TALLERIE dit :

    eh bien, il y a des travaux de façades sur le Tribunal de Grande Instance de Paris, au niveau du quai de l’Horloge, avec une bâche blanche qui recouvre ce côté : y apparaît en version géante, la version 2 de l’Ipad d’Apple, déclinée dans toutes ses couleurs disponibles. Un Tribunal, puisque statutairement et budgétairement, les juridictions sont autonomes (c’est donc à priori une décision locale), peut-il décider d’afficher, qui plus est d’organiser de la publicité, sur un monument public, site classé de surcroît ? (11 mai 2011)

Laisser un commentaire